Un peu de Street Art

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de Street Art.

Quelque chose qui était assez loin de moi il y a quelques années. Et puis ma vie a croisé celle d’un passionné de Street Art et de graffiti, et il m’a expliqué cet art tout à fait particulier.

On a tendance, lorsqu’on est pas éveillé sur le sujet, à confondre graffiti et tag. On voit toute inscription à la bombe sur un mur comme une souillure. Alors que non, ce n’est absolument pas la même chose. Lorsqu’on veut bien se donner la peine d’ouvrir son esprit et de regarder, d’observer, de s’imprégner d’une oeuvre de Street Art, alors on voit que derrière, il y a un vrai artiste, avec un talent, un message, une créativité qui valent de l’or.

Alors pour mon premier article, je vais vous présenter MTO.

Mateo, qui agit sous le pseudo de MTO, est né est France et a vécu à Berlin, haut lieu de la culture et du Street Art de 2006 à 2013. Un artiste tout récent, puisqu’il a commencé à « bomber » en 2008 à Barcelone.

Petits extraits d’une interview (source : http://www.fatcap.org)

FC: Que signifie ton nom et comment l’as-tu trouvé?
«MTO» pour Mateo. Je suis pas allé chercher bien loin. Et puis ça m’a fait marrer de voir que «MTO» soit aussi, entre autres, une société de nettoyage qui décape les graffitis.

FC: Tes sources d’inspiration ?
La musique, la photographie, le cinema de genre ou d’investigation, l’art de rue …

FC: Cite nous un artiste dont tu admire et respecte le travail.
Un seul serait difficile, disons une poignée pêle-mêle : Banksy, Arman , Zevs, Space invader, Harun FARUCKI , julian BEEVER, Annie LEBOWITZ, ernest pignon ernest, Chris MARKER …

FC: Si ton style était une chanson ou un groupe de music ce serait quoi ?
A l’heure actuelle ce serait sans doute «If you want me to stay» de Sly & the family stone, ou «The Letter» par Al GREEN.

FC: Ton style est trés réaliste, comment t’es venue cette envie de représenter fidèlement des personnages?
Ca tient à ma culture personnelle, j’ai été élevé dans la photo n&b par mon père, grand amateur d’argentique.

FC: Quelles sont les caractéristique d’une pièce de MTO?
En général, un portrait «type» dans la rue, mesure entre 2 et 3 mètres de haut, et me prend entre 2 et 5 heures . Je travaille uniquement à la bombe, essentiellement Belton. Côté technique, dans la rue je fait tout à l’oeil à partir d’une photo. Sur les magasins, pour pas mal de raisons notamment le temps et la taille, je prend en photo et compare sur ordinateur d’un jour sur l’autre pour corriger les erreurs de proportions.

FC: Quelle réaction tu voudrais que ton graff évoque chez les gens ?

L’envie de voir le reste de mon taf.

Interview en intégralité sur http://www.fatcap.org.

Je vous laisse admirer quelques-unes de ses œuvres.

MTO1 MTO2 MTO3 MTO4 MTO5 MTO6 MTO7 MTO8

Et si vous aimez le Street Art, je vous conseille l’émission de Canal+ « Les Nouveaux Explorateurs ». L’un des journalistes parcours le monde sur le thème du Street Art. C’est exceptionnel de découvrir des villes sous une autre facette, de façon si atypique. Et les artistes sont vraiment sensationnels.

 

Créativement vôtre

Image1-3

 

 

Publicités